La communication se visualise
La demande la plus fréquente de nos clients est la créativité : retranscrire leur message avec force et créativité. La créativité permet le rêve.
Récemment, nous avons répondu à une compétition et l’évidence est apparue là : traiter le sujet avec des icônes !
Encore plus récemment, nous avons reçu une carte de vœux entièrement composée d’icônes.
Oui, les icônes sont devenus un langage, qui plus est, un langage inter-frontières et inter-cultures. Car c’est un langage visuel.

 

   Carte de voeux 2015

 

 

 

La force d’un langage à travers des symboles
 Dans notre monde aujourd’hui connecté, les icônes nous permettent de comprendre, de lire et  de communiquer avec plus de force, de rapidité et d’efficience.Les icônes simplifient la  communication, la renforcent.

 Contrairement aux mots, la traduction de mots dépendra du traducteur et de sa culture.
 Pour exemple, les alphabets. Le français sera phonétique quand le japonais est syllabique. A contrario, même si plus complexe, l’alphabet asiatique permet une communication inter-langages.
Aujourd’hui, à travers le phénomène planétaire des réseaux sociaux, on constate que les SMS ou messages soumis à un nombre de caractères définis, favorisent et développent des icônes avec des émotions. Ils sont admis et devenus standardisés. :)

Lire la suite : Les icones ou la créativité du langage

Janvier 2015, le bilan de votre confiance.

Nous souhaitons à tous et à toutes une très belle année 2015. Nous remercions ceux et celles qui nous font autant confiance.

Que de beaux projets vous nous avez donné. Les nouveaux comme les fidèles, vous nous avez offert votre confiance dans l'image, la stratégie de vos prises de paroles, et ce fut un plaisir de partager ensemble.

Magnifique grâce à nos clients

> Embellissement. Fiers de promouvoir des montures optiques aussi prestigieuses.

> Révélations. Amusés d'accompagner les secrets de la vie parisienne d'Agathe Godard et pas que. http://vimeo.com/104956453

> Confort. Flattés de participer à la face cachée de votre confortable maison. http://youtu.be/qx0tiIl1PHI

> Ivresse. Conquis par l'histoire d'un lieu avec de la légèreté & des actes artistiques tel que #dontbelievethefiack http://youtu.be/JtyJvIKdsk0

A très bientôt

Hier soir, Au Grand Rex se tenait le Grand Prix Stratégies 2014 des campagnes média.

L'ensemble de la profession et les annonceurs étaient là. Ce qui était attendu par tous, Le Grand Prix.

Par les temps actuels, plutôt moroses en terme d'économie, le Grand Prix Stratégies a été decerné à une initiative très pertinente, "anti-gaspi" et créativement simple :

"Les fruits & légumes moches" de l'Agence Marcel, filiale du groupe Publicis.

Intermarché et Marcel se sont servis d'un constat tout simple, le gaspillage de légumes et de fruits non calibrés pour en faire une campagne judicieuse : mettre en valeur ces produits, qui sont tout aussi bons que les autres.

Le test a été effectué avec un corner dédié, dans un magasin Intermarché en région parisienne. Un stand de dégustation appuyait les supports print. Succès immédiat ! La campagne sera déployée nationalement.

La créativité de l'agence Marcel s'illustre en "mode BIO", prise de vue simple, gros plan sur le produit. Les visuels rendent beaux des produits moches. Mais l'agence agrémente le concept en surfant sur un constat de gaspillage alimentaire et montre du doigt les fausses idées (ndlr les légumes moches seraient moins consommables que les légumes calibrés en barquette).

Quant à l'annonceur Intermarché, il ose : mettre en exergue la production réelle, non calibrée, de ses fournisseurs producteurs en leur permettant de ne pas gaspiller une partie de leur production alimentaire. Intermarché fait peau neuve et se positionne, comme ses concurrents Super U et Leclerc, en acteur de la Grande distribution proche de la réalité, de ses clients, résolument humain.

Les grands gagnants de cette campagne sont les producteurs qui perdaient beaucoup de denrées. Désormais, ils pourront vendre leurs produits "moches". Pour eux, le levier de croissance économique est assuré.

C'est bien vu, c'est très bien vu. Le bénéfice de cette campagne devient multiple & noble.

Chapeau bas à Marcel et félicitations pour ce Grand Prix Stratégies.

@Pascale_we_prod

Quelle bonne idée !!

Se servir d'une plateforme de contenu avec beaucoup de traffic et flirter avec sa déontologie à des fins publicitaires.

Cet excellent exercice a été produit par la marque Pirelli, fabricant de pneumatiques.

Cet annonceur a tout simplement utilisé les fonctions d'accès libre de Wikipédia pour remplacer des visuels illustratifs sur la base de mots clé : AUTOMOBILE, RACING... Les nouveaux visuels, conformes au contenu du texte, sont donc incrustés. La plateforme Wikipédia valide. Pas moins !

Lire la suite : Pirelli ou la pertinence d'un buzz

 

 

> Une nouvelle tendance : les nouveaux noms de domaines

Les nouveaux noms de domaines génériques (appelés new generic Top-Level Domain ou new gTLD) arrivent sur le marché : les annonceurs doivent décider de leur stratégie à adopter. 

Pour l’annonceur, le dilemme reste entier : enregistrer, stopper ou surveiller ses marques ou produits avec leurs extensions ?
Difficile donc d’enregistrer chaque terme (mot clé) de sa marque dans chaque extension…

 Mais cela dit, chaque annonceur doit se protéger en contrôlant un espace de nom de domaine beaucoup plus vaste que le sien pour contrer la protection de ses produits/sa marque.

Il est donc nécessaire de se prémunir des utilisations abusives de nom de marque ou de produits qui « saliraient » une marque et définir une stratégie pour mieux détourner le trafic en le redirigeant vers son nom de domaine propre.

Lire la suite : Stratégie de protection d’un Annonceur « Online »

Copyright © We-coordination 2017